La Régie des Transports Métropolitains défend son réseau contre les cybermenaces avec l’IA de Darktrace

La société responsable des transports en commun de la métropole Aix-Marseille-Provence s’équipe de l’Enterprise Immune System pour sa cyberdéfense

Paris, France
mercredi 6 septembre 2017

Darktrace, le leader mondial de la technologie d’IA pour la cyberdéfense, annonce aujourd'hui que la Régie des Transports Métropolitains (RTM), l’autorité de transport de la métropole Aix-Marseille-Provence, a déployé l’Enterprise Immune System pour défendre ses réseaux d'entreprise et son système de transport contre les cybermenaces furtives et sophistiquées.

La RTM exploite les services de bus de la région, deux lignes de métro, une navette maritime, le ferry, trois lignes de tramway, ainsi que la gare routière de Saint-Charles à Marseille. Toute cybermenace sur les réseaux de la RTM pourrait causer une perturbation majeure du système de transport public de la région. L’organisation est également responsable de la sauvegarde des données personnelles de plus de 100 000 clients. Confrontée aujourd’hui à une ère de menaces dynamiques évoluant rapidement ainsi qu’aux lacunes des défenses traditionnelles, l'équipe de sécurité de la RTM a adopté l’IA disruptive de Darktrace pour protéger son vaste réseau.

« La réalité est telle que les hackers attaquent sans distinction. Chaque organisation est une cible potentielle, personne n'est immunisé », déclare Gérard Harion, RSSI chez RTM. « L’Enterprise Immune System est unique et nous permet de vraiment comprendre ce qui se passe au sein de notre réseau. Qu’un groupe criminel essaie d’infiltrer notre réseau ou qu’un employé bien intentionné expose par inadvertance l’entreprise à un risque, la technologie d’IA de Darktrace nous alertera immédiatement de la menace émergente, ce qui nous permettra de résoudre immédiatement le problème. »

L’Enterprise Immune System de Darktrace imite les capacités d’auto-apprentissage intelligent du système immunitaire humain pour comprendre ce qui constitue le « modèle comportemental normal » de chaque utilisateur et périphérique sur le réseau, et utilise cette ligne de base en constante évolution pour détecter des menaces et anomalies. Les algorithmes d’IA peuvent générer une réponse de manière autonome et arrêter les attaques en cours, permettant aux équipes de sécurité de gagner un temps précieux.

« Avec les approches traditionnelles, les équipes de sécurité gaspillent inévitablement beaucoup de temps en étudiant les incidents et les alertes, poursuivant l'attaque survenue hier », a déclaré Emmanuel Meriot, directeur France et Espagne chez Darktrace. « Mais l’attaque de demain sera toujours plus furtive et plus avancée. La technologie IA de Darktrace marque un changement de paradigme dans la façon dont nous abordons le défi de la cybersécurité. L’Enterprise Immune System est la première technologie d’IA au monde non seulement capable de détecter, mais également de répondre de manière autonome aux cybermenaces, ce qui permet aux professionnels de la sécurité de se concentrer sur un travail stratégique à plus grande valeur. Nous sommes ravis que la RTM rejoigne le nombre croissant d'organisations à travers la France qui ont ouvert la voie à l'adoption de cette innovation fondamentale pour défendre leurs entreprises contre les menaces pernicieuses venues de l'intérieur. »

A propos de Darktrace

Darktrace est leader mondial en matière auto-apprentissage sur le marché de la cybersécurité. Créé par des mathématiciens de l’Université de Cambridge, l’Enterprise Immune System utilise des algorithmes d’intelligence artificielle pour détecter et lutter automatiquement contre les cybermenaces dans tout type de réseau, y compris les environnements physiques, virtuels et cloud, aussi bien pour l’IoT (internet des objets) que pour les systèmes de contrôle industriels. Comme une plateforme auto-configurante, Darktrace ne nécessite aucune configuration préalable, identifiant les menaces en temps réel, y compris les « zero-days », les menaces internes, et les attaquants silencieux et furtifs. Avec un double siège social à San Francisco et à Cambridge (Royaume-Uni), Darktrace possède aujourd’hui 24 bureaux dans le monde.

English Français 日本語